femme-gym.jpg

Le sport santé

Recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Activité Physique Adaptée (APA) ou le sport santé contribue au bien-être physique, psychologique et social de tous.

L’Activité Physique Adaptée a pour objectif de permet à tout a chacun de se maintenir en forme et en bonne santé, tout en créant des liens sociaux, quels que soient son âge et sa condition physique. En tant que pratique non compétitive, l’APA favorise l’échange et une progression individualisée à son rythme. Ici, pas de notion de performance ou de comparaison entre pratiquants !

A qui s'adresse l'Activité Physique Adaptée ou le sport-santé ? 

L’APA s’adresse à toutes celles et tous ceux qui souhaitent pratiquer une activité physique régulière dans un environnement bienveillant. Elle est particulièrement recommandée aux publics qui ont besoin d’un accompagnement spécifique.

seniors couple.png

Seniors

iStock-628168596.jpg

Femmes enceintes

photo seniors machines.jpg

Personnes souffrant

d'une maladie chronique

iStock-809091534.jpg

Personnes en situation

de handicap

En quoi consiste le sport-santé ? 

L’Activité Physique Adaptée ou le Sport santé présente plusieurs spécificités, qui expliquent qu’elle soit spécialement recommandée pour des publics fragilisés.

1 - Un encadrement sécurisé

Tout d’abord, les séances d’APA sont dispensées par des professionnels diplômés a minima d’une licence STAPS avec une spécialisation APA-S (Activité Physique Adaptée et Santé) voire d’un master. 

 

2 - Un bilan préalable complet

L’enseignant en APA réalise au début un bilan individuel du pratiquant comprenant des questionnaires sur sa santé et sa motivation ainsi que des tests fonctionnels.

 

3 - Un accompagnement personnalisé

Sur la base du bilan initial, l’enseignant en APA propose un programme personnalisé d’exercices adaptés aux capacités et envies du pratiquant avec un ajustement des exercices à chaque séance et réalise un bilan de suivi tous les 4 à 6 mois.

Quels sont les bénéfices de l’APA ou du Sport santé ?

L’APA est un allié précieux dans la prévention et la prise en charge des maladies chroniques. Preuve de son efficacité, elle est reconnue depuis plusieurs années comme une thérapeutique non médicamenteuse par la Haute Autorité de Santé (HAS). Elle augmente l’espérance de vie en bonne santé, limite la perte d’autonomie chez les personnes âgées et aide à lutter contre le stress, l’anxiété et la dépression. 

 

Pratiquée régulièrement, l’APA permet de prévenir l’apparition de maladies chroniques, telles que l’insuffisance respiratoire, le diabète ou encore les cancers. Elle fait ainsi baisser de 60% le risque d’accident vasculaire et de 25% le risque de cancer du côlon et du sein. 

Cependant, lorsqu’une maladie chronique est diagnostiquée, l’APA permet d’en réduire l’évolution, favorise une meilleure tolérance des traitements et participe à la diminution du risque de rechute (jusqu’à -50% pour le cancer du colon par exemple).

iStock-1175009801.jpg

Comment est prescrit l’Activité Physique Adaptée ?

Le médecin est un acteur-clé de la prévention en général et de la prescription de l’Activité Physique Adaptée.

Dans le cadre de la prévention primaire

Le médecin peut recommander des séances d’APA à ses patients pour améliorer leur qualité de vie, limiter la survenue de pathologies et favoriser le bien-vieillir.

 

Dans le cadre du « sport sur ordonnance »

Si une personne est suivie pour une Affection Longue Durée ou une maladie chronique, son médecin traitant ou tout autre médecin peut lui prescrire des séances d’APA dans le cadre du dispositif « Sport sur ordonnance ».

L’objectif peut être soit de favoriser la rémission et diminuer les douleurs d’un traitement (prévention secondaire), soit de réduire les risques de récidives (prévention tertiaire).

gym-douce.jpg

Séances d'APA en petit groupe

iStock-1135100597.jpg

L'APA à domicile